MEMBRE

Stéphanie

  • 156
  • critiques
  • 350
  • votes utiles
  • 156
  • notes
  • Choucroute maudite

  • Franz Eberhofer 1
  • De : Rita Falk
  • Lu par : Julien Allouf
  • Durée : 5 h et 12 min
  • Version intégrale
  • Global
    4 out of 5 stars 2
  • Performance
    4.5 out of 5 stars 2
  • Histoire
    4 out of 5 stars 2

Bienvenue dans le village de Niederkaltenkirchen, Bavière, pour une comédie policière haute en couleur. Le commissaire Franz Eberhofer, viré de Munich pour raisons disciplinaires, se la coulait douce dans sa bourgade natale : les patrouilles finissaient invariablement devant une bière chez Wolfi, en promenade avec Louis II, son chien, dans la boucherie de son copain Simmerl ou à table avec sa mémé sourde comme un pot.

  • 4 out of 5 stars
  • Une étrange partie de rigolade !

  • Auteur(s) : Stéphanie le 18/07/2018

Une étrange partie de rigolade !

Global
4 out of 5 stars
Performance
4 out of 5 stars
Histoire
4 out of 5 stars

Rédigé le : 18/07/2018

Cocasse et distrayante, cette série nous emmène dans un petit village en Bavière, à Niederkaltenkirchen, pour y rencontrer le commissaire Franz Eberhofer et son chien Louis II. Les affaires policières étant assez plates et inexistantes dans cette contrée, notre homme n'hésite pas à boucler ses journées autour d'une bière avant de rentrer chez lui pour conduire sa mémé au Aldi en quête des dernières promos.

Et puis, les membres d'une même famille décèdent les uns après les autres dans des circonstances insolites. C'est assez pour titiller la curiosité de notre ami... à contre-courant des conclusions officielles. S'ensuit une singulière aventure, à ne pas prendre au sérieux, sauf si on apprécie les antihéros, les clowneries et l'humour potache ! Il faut en effet s'acclimater rapidement à cette ambiance qui prône la ringardise comme un art de vivre et où les personnages sont tous des branquignols de haut vol.

Le format audio ne manque pas de sel non plus, même si la narration de Julien Allouf peut sembler exagérément grinçante et grotesque au début. Puis on s'habitue car on se surprend à suivre avec complaisance les bouffonneries de la famille Eberhofer et les coutumes locales assez folkloriques.

  • L'Enfer de l'amour

  • Agatha Raisin enquête 11
  • De : M. C. Beaton
  • Lu par : Françoise Carrière
  • Durée : 6 h et 48 min
  • Version intégrale
  • Global
    3.5 out of 5 stars 2
  • Performance
    4.5 out of 5 stars 2
  • Histoire
    3.5 out of 5 stars 2

Qui a dit que l'amour c'était le paradis ? Plutôt l'enfer, même pavé de bonnes intentions ! À peine mariés, Agatha et James Lacey font cottage à part et s'accusent mutuellement d'infidélités. Jusqu'à ce que James disparaisse pour de bon, laissant derrière lui sa maison saccagée...

  • 4 out of 5 stars
  • Petits meurtres entre voisins

  • Auteur(s) : Stéphanie le 18/07/2018

Petits meurtres entre voisins

Global
4 out of 5 stars
Performance
4 out of 5 stars
Histoire
4 out of 5 stars

Rédigé le : 18/07/2018

MC Beaton a sans doute voulu faire plaisir à son héroïne, en lui concédant des épousailles avec l'objet de son obsession, mais... mais... rien ne colle ! rien ne va !

À vrai dire, je n'en peux plus du caractère irascible de l'individu (même si une étonnante révélation expliquerait son attitude). Quelques facilités interviennent également dans la résolution de l'énigme - pas bien grave - car on se console grandement à accompagner Agatha et son aristocrate fétiche dans une enquête entraînante !

C'est toujours un régal à suivre. Et une histoire qui s'écoute les doigts de pied en éventail... Merci Françoise Carrière pour votre humour et votre bonne humeur communicative.

  • Le songe de l'astronome

  • De : Thierry Bourcy, François-Henri Soulié
  • Lu par : Patrick Donnay
  • Durée : 7 h et 37 min
  • Version intégrale
  • Global
    4.5 out of 5 stars 2
  • Performance
    4.5 out of 5 stars 2
  • Histoire
    4 out of 5 stars 2

Prague, 1601. L'empereur Rodolphe II de Habsbourg organise une somptueuse fête à l'occasion de laquelle le célèbre astronome Tycho Brahé doit présenter sa conception du cosmos. La cour réunit les plus grands penseurs, artistes et notables de la Renaissance, au nombre desquels se trouvent le peintre Sprangler, l'alchimiste Michael Maier ou encore l'inquisiteur Roberto Bellarmin, connu pour avoir envoyé le philosophe copernicien Giordano Bruno au bûcher.

  • 4 out of 5 stars
  • Science, poison et enquête à la Renaissance

  • Auteur(s) : Stéphanie le 10/07/2018

Science, poison et enquête à la Renaissance

Global
4 out of 5 stars
Performance
4 out of 5 stars
Histoire
3 out of 5 stars

Rédigé le : 10/07/2018

Située entre le roman historique et policier, cette lecture réserve de bonnes trouvailles tout à fait pertinentes : cour de Prague, mort suspecte, artistes et notables de l'époque.

Les auteurs ont habilement mélangé le romanesque à des faits historiques qui tiennent la route (la mort de l'astronome Tycho Brahé est demeurée longtemps une énigme... jusqu'à la récente conclusion, en 2012). On apprécie donc ce voyage dans le temps, avec une peinture de la Renaissance fastueuse et haute en couleurs.

Plus largement, on ressent également la pression de l'enquête tenue à huis clos. La facture est classique mais efficace. Quelques longueurs à mi-parcours mais sans pénaliser la lecture qui s'avère distrayante et instructive !
Très bonne écoute audio : texte lu par Patrick Donnay avec une emphase tout à fait séduisante.

  • La cité de verre

  • The Mortal Instruments 3
  • De : Cassandra Clare
  • Lu par : Bénédicte Charton
  • Durée : 14 h et 56 min
  • Version intégrale
  • Global
    4.5 out of 5 stars 3
  • Performance
    4.5 out of 5 stars 2
  • Histoire
    4.5 out of 5 stars 2

La lutte entre le bien et le mal se poursuit. Valentin rassemble son armée pour éradiquer la lignée des Chasseurs d'Ombres. Clary se rend dans la Cité de Verre afin de sauver sa mère et découvrir son passé. S'introduire dans la Cité sans l'autorisation de l'Enclave n'est pas sans danger... Au cours de sa quête, Clary rencontre Sébastien, un garçon énigmatique. Avec lui, elle comprend que le seul moyen d'arrêter la fureur de Valentin est de former une alliance entre Chasseurs d'Ombres et Créatures Obscures.

  • 4 out of 5 stars
  • Toujours aussi bien !

  • Auteur(s) : Stéphanie le 30/06/2018

Toujours aussi bien !

Global
4 out of 5 stars
Performance
4 out of 5 stars
Histoire
4 out of 5 stars

Rédigé le : 30/06/2018

Changement de décor dans ce troisième tome : direction Idris, le pays des Chasseurs d'Ombres, et sa capitale, Alicante, pour une réunion au sommet. Ambiance politique et tension électrique au programme !

On met de côté les atermoiements des adolescents, déchirés dans leurs amours impossibles. On renoue avec l'action, les duels et les trahisons. Et c'est parfait. Comme c'est bon de relire tout ça ! Je suis toujours dans ma phase de relecture et je ne boude pas mon plaisir. L'univers des Shadowhunters est infiniment excitant et je me réjouis des perspectives à venir.

Seul bémol avec ce volume, l'auteur a quelque peu survolé la lutte finale et n'offre qu'une mise en scène dramatique en demi-mesure. Deuxièmement, Bénédicte Charton, dont j'apprécie globalement la lecture, dérape parfois avec le choix des voix (cf. l'ange rédempteur) et la modulation frise le ridicule. Bonne surprise donc, car si j'avais déjà lu le roman, j'avais oublié des détails et ai replongé dans un ascenseur émotionnel inattendu ! Je poursuis mon aventure chez les Nephilim avec La cité des anges déchus (The Mortal Instruments 4) - déjà disponible.

  • Les anges ont la dent dure (Felicity Atcock 2)

  • De : Sophie Jomain
  • Lu par : Lila Tamazit
  • Durée : 8 h et 35 min
  • Version intégrale
  • Global
    4.5 out of 5 stars 7
  • Performance
    4.5 out of 5 stars 7
  • Histoire
    4.5 out of 5 stars 7

Cette fois, c'est sûr, je suis née sous une mauvaise étoile. J'ai d'abord découvert les vampires, puis les anges, ensuite les entre-deux, les démons, et maintenant, voilà qu'on me jette des sorts et qu'on accroche des poulets égorgés à ma porte. Il ne manquait plus que ça ! Sans compter que cet idiot de Greg le Bulldozer s'est amouraché d'une griffeuse psychopathe que je ne vois pas d'un bon œil. Il a l'air d'avoir de sérieux problèmes. C'est plus fort que moi, il va falloir que je m'en mêle, même si, à coup sûr, je vais au-devant de sacrés ennuis.

  • 3 out of 5 stars
  • Lassant !

  • Auteur(s) : Stéphanie le 27/06/2018

Lassant !

Global
3 out of 5 stars
Performance
4 out of 5 stars
Histoire
3 out of 5 stars

Rédigé le : 27/06/2018

L'intrigue est, certes, mieux construite et plus élaborée dans cet épisode... mais les dialogues sont tellement niais. Je ne supporte plus les échanges entre Felicity et ses prétendants mâles qui abusent de leur virilité en des termes navrants (au secours).
À la rigueur, le premier tome donnait l'impression d'une bonne farce - de mauvais goût - mais on sentait une volonté de délire assumé. Là la tournure de l'histoire est plus complexe, l'auteur cherche à enrichir son univers et donne beaucoup de détails sur le rôle des anges, des démons et autres créatures surnaturelles (hello les sorcières)...
Mais on s'ennuie un peu. Ou je crois tout simplement m'être lassée de ce genre de lecture. On croule sous le poids des clichés, l'humour est lourdingue et à la longue c'est pesant.

1 sur 1 personne(s) ont trouvé cet avis utile.

  • Les nouvelles aventures du fakir au pays d'Ikea (Le fakir 2)

  • De : Romain Puértolas
  • Lu par : Dominique Pinon
  • Durée : 6 h et 6 min
  • Version intégrale
  • Global
    4 out of 5 stars 6
  • Performance
    5 out of 5 stars 6
  • Histoire
    3.5 out of 5 stars 6

Rappelez-vous l'épisode précédent : "L'extraordinaire voyage du fakir qui était resté coincé dans une armoire Ikea" ; soit Ajatashatru Lavash Patel et un soubresautant tour du monde emboîté dans une armoire Ikea qui l'avait vu, par avion ou par cargo, transbahuté d'Angleterre en Espagne et de Tripoli à Paris. Nous avions laissé l'homme coulant les plus doux des jours avec Marie Rivière, la dame de son cœur et écoulant par palettes entières le récit de sa déménageante saga. Notre héros macère dans l'aisance avec la volupté d'un cornichon dans la saumure.

  • 4 out of 5 stars
  • Une découverte !

  • Auteur(s) : Stéphanie le 25/06/2018

Une découverte !

Global
4 out of 5 stars
Performance
5 out of 5 stars
Histoire
4 out of 5 stars

Rédigé le : 25/06/2018

N'ayant pas lu les premières aventures du fakir, cette suite a été pour moi une vraie découverte. Tant mieux, car j'ai été épargnée de toute comparaison. Du coup, la lecture est devenue une vraie partie de rigolade du début à la fin.

J'ai ainsi fait connaissance avec Ajatashatru Lavash Patel, notre fakir amateur de jeux de mots débiles et confondant d'une niaiserie abyssale, dans des péripéties hautes en couleurs. Exagérées ? Oui, complètement. Mais c'est truculent et déjanté. On redécouvre aussi le royaume des boulettes et des pains à la cannelle sous un autre jour - situations ubuesques et personnages frisant le ridicule, mais avec panache. Ajoutez la gouaille de Dominique Pinon pour raconter tout ça et l'ensemble fait mouche.

L'auteur a déjà annoncé qu'il allait écrire un troisième épisode. Mais gare à la surdose.

  • L'inconnu de Port Bélon (Commissaire Dupin 4)

  • De : Jean-Luc Bannalec
  • Lu par : Virgile Simon
  • Durée : 10 h et 9 min
  • Version intégrale
  • Global
    3.5 out of 5 stars 6
  • Performance
    2.5 out of 5 stars 6
  • Histoire
    4 out of 5 stars 6

Port Bélon, perle de Bretagne, célèbre dans le monde entier pour ses huîtres... Et théâtre de nouveaux mystères pour le commissaire Dupin appelé à la rescousse après la découverte d'un corps, inerte, ensanglanté. Aussitôt signalé, celui-ci a disparu. Volatilisé ? Dans les monts d'Arrée, on trouve un second cadavre. Il s'agirait d'un Écossais, modeste pêcheur et saisonnier dans les parcs à huîtres. Sur son bras gauche était gravé le Tribann, symbole d'une association druidique.

  • 2 out of 5 stars
  • Ennui

  • Auteur(s) : Corinne CIBEAU le 04/07/2018

Le calme plat !

Global
3 out of 5 stars
Performance
3 out of 5 stars
Histoire
3 out of 5 stars

Rédigé le : 18/06/2018

C'est le deuxième titre que je lis de cette série mais je ne suis toujours pas convaincue. Jean-Luc Bannalec retombe dans ses travers - à savoir une intrigue trop faible et un étalage folklorique trop présent. C'est bien, la Bretagne ! Les décors sont magnifiques, le dépaysement est entier. Il faut préciser que l'auteur est allemand mais s'est installé en France après être tombé fou amoureux de la région. Il lui rend un bel hommage dans ses livres. Par contre on se croirait davantage dans un guide touristique au lieu d'un roman policier. L'enquête est plate, le personnage du commissaire Dupin peu charismatique. D'ailleurs, la série TV (diffusée sur France 3) est aussi décevante. Je ne voyais pas du tout cet acteur incarner le personnage. On est franchement à côté de la plaque.

  • La petite amie

  • De : Michelle Frances
  • Lu par : Pascale Chemin
  • Durée : 13 h et 13 min
  • Version intégrale
  • Global
    4.5 out of 5 stars 70
  • Performance
    4.5 out of 5 stars 66
  • Histoire
    4.5 out of 5 stars 66

Laura a tout pour elle : un beau mariage, une situation enviable et un fils, Daniel, qu'elle adore. Quand ce dernier, étudiant en médecine de vingt-trois ans, rencontre Cherry, superbe jeune femme issue d'un milieu modeste, Laura l'accueille à bras ouverts. Mais elle va bientôt découvrir sa future belle-fille sous un tout autre jour... bien plus sombre. Et si Cherry n'en voulait qu'à l'argent de son fils ? Les deux femmes vont dès lors se livrer une guerre sans merci. Un jeu qui pourrait se révéler fatal.

  • 1 out of 5 stars
  • ouf

  • Auteur(s) : Collenot le 23/02/2018

Plus malin qu'on pense !

Global
4 out of 5 stars
Performance
5 out of 5 stars
Histoire
4 out of 5 stars

Rédigé le : 15/06/2018

J'avais imaginé un scénario classique, sans surprise. Au final, j'ai été scotchée. Les personnages sont impressionnants de duplicité (je n'ai fait que pester tout du long) et l'histoire est sacrément ingénieuse à balancer et contrebalancer le pouvoir des deux ennemies. Résultat, on vibre de la tête aux pieds, on éprouve de la compassion ou de la colère, on n'est plus qu'une boule de nerfs. C'est dire comme la tension psychologique est tendue de bout en bout.

Je salue également la prestation de Pascale Chemin, franchement époustouflante. Elle s'est imprégnée des personnages, elle a fait corps avec leurs rôles, elle a alterné les intonations tour à tour onctueuses ou hystériques. Une vraie prouesse, qui rend l'écoute vivante et prenante ! Bravo.

  • La ferme du bout du monde

  • De : Sarah Vaughan
  • Lu par : Julie Pouillon
  • Durée : 12 h et 42 min
  • Version intégrale
  • Global
    4 out of 5 stars 17
  • Performance
    4 out of 5 stars 16
  • Histoire
    4 out of 5 stars 16

Cornouailles, une ferme isolée au sommet d'une falaise. Battus par les vents de la lande et les embruns, ses murs abritent depuis trois générations une famille... et ses secrets. 1939. Will et Alice trouvent refuge auprès de Maggie, la fille du fermier. Ils vivent une enfance protégée des ravages de la guerre. Jusqu'à cet été 1943 qui bouleverse leur destin. Été 2014. La jeune Lucy, trompée par son mari, rejoint la ferme de sa grand-mère Maggie. Mais rien ne l'a préparée à ce qu'elle va y découvrir.

  • 5 out of 5 stars
  • Un doux roman, tendre et chaleureux !

  • Auteur(s) : Stéphanie le 13/06/2018

Un doux roman, tendre et chaleureux !

Global
5 out of 5 stars
Performance
5 out of 5 stars
Histoire
5 out of 5 stars

Rédigé le : 13/06/2018

J'ai savouré chaque minute de la lecture, aussi bien pour la promesse d'évasion qu'elle offre, mais aussi pour son histoire empreinte d'émotion et de sensibilité !

J'ai eu la sensation de voyager. J'ai pris un plaisir fou à plonger dans le cadre sauvage et fascinant des Cornouailles. J'ai aimé partager le quotidien de la ferme, où j'ai pris le temps de panser les plaies et les peines de cœur. Rien que la couverture du roman m'invitait déjà l'évasion, je n'ai donc pas regretté mon escapade, tout simplement dépaysante.

À première vue l'histoire sonne assez ordinaire puis se révèle attachante. J'ai vécu au rythme des passions et des drames en fermant les yeux (merci le livre audio). C'était pile le rendez-vous espéré sans attente particulière. Un très bon roman, attendrissant et captivant, lu à merveille par Julie Pouillon pour une immersion de rêve, parfait pour la détente, les vacances, la plage etc.

4 sur 4 personne(s) ont trouvé cet avis utile.

  • Le couple d'à côté

  • De : Shari Lapena
  • Lu par : Taric Mehani
  • Durée : 8 h et 58 min
  • Version intégrale
  • Global
    4 out of 5 stars 14
  • Performance
    4 out of 5 stars 13
  • Histoire
    3.5 out of 5 stars 13

Le soir où Anne et Marco sont invités à dîner chez leurs voisins, la baby-sitter leur fait faux bond. Après six mois de pouponnage et de dépression post-partum, ils avaient pourtant bien besoin de se divertir. Marco, surtout. Qu'à cela ne tienne, insiste ce dernier : les maisons sont mitoyennes, ils emportent avec eux le babyphone et se relaieront toutes les demi-heures pour aller jeter un œil sur le berceau.

  • 5 out of 5 stars
  • Excellente écoute !

  • Auteur(s) : Stéphanie le 11/06/2018

Excellente écoute !

Global
5 out of 5 stars
Performance
5 out of 5 stars
Histoire
4 out of 5 stars

Rédigé le : 11/06/2018

L'intrigue est loin d'être révolutionnaire - un couple devient suspect aux yeux de la police, après le signalement de la disparition de leur bébé. Tous leurs faits et gestes sont passés au crible. D'autres révélations sont à craindre, qui viendront brouiller les pistes et faire perdre tous les repères.

On a beau se dire qu'on a déjà tout lu, tout vu, que plus rien ne nous étonne, et bim on mord bêtement à l'hameçon. L'auteur réussit en effet à nous tenir en haleine à partir d'un scénario ordinaire (basique mais diablement efficace). Elle nous entraîne dans l'intimité d'un couple défaillant, au-delà de l'image du modèle fantasmé, elle met à nu les pensées et les non-dits. En deux temps trois mouvements elle nous retourne comme une crêpe, et on n'en attendait pas moins.

Il s'agit aussi du premier titre que je découvre chez Lizzie - la nouvelle marque de livres audio lancée par Editis. Le texte lu par Taric Mehani est parfait : justesse du ton, intonation pertinente, mise en scène entraînante. On plonge sans chichis dans l'histoire, la réalisation sonore est sans artifice et irréprochable, en bref on va à l'essentiel. Suite à cette expérience plus que positive, je m'en vais piocher d'autres titres parmi un catalogue alléchant !

4 sur 4 personne(s) ont trouvé cet avis utile.