MEMBRE

Reassi Ouabonzi

France
  • 2
  • critiques
  • 1
  • vote utile
  • 3
  • notes
  • Le journal d'un fou

  • De : Nicolas Gogol
  • Lu par : Patrick Blandin
  • Durée : 1 h
  • Version intégrale
  • Global
    4 out of 5 stars 12
  • Performance
    4.5 out of 5 stars 12
  • Histoire
    4 out of 5 stars 12

La nouvelle se présente sous la forme d'un journal intime, tenu par le héros principal, Poprichtchine. Dans un premier temps, celui-ci décrit des épisodes de sa vie, de son travail ainsi que les diverses personnes qu'il côtoie. Puis il se met à confier les sentiments qu'il éprouve au sujet de la fille de son directeur. Des premiers signes de folie ne tardent pas à apparaître.

  • 4 out of 5 stars
  • Descente en folie

  • Écrit par : Reassi Ouabonzi le 15/12/2018

Descente en folie

Global
4 out of 5 stars
Performance
5 out of 5 stars
Histoire
4 out of 5 stars

Rédigé le : 15/12/2018

On perçoit le monde au travers des mots d'un homme qui sombre dans la folie

  • Petit Piment

  • De : Alain Mabanckou
  • Lu par : Alain Mabanckou
  • Durée : 5 h et 55 min
  • Version intégrale
  • Global
    4.5 out of 5 stars 18
  • Performance
    5 out of 5 stars 17
  • Histoire
    4.5 out of 5 stars 17

Jeune orphelin de Pointe-Noire, Petit Piment effectue sa scolarité dans une institution catholique placée sous l'autorité abusive et corrompue de Dieudonné Ngoulmoumako. Arrive bientôt la révolution socialiste, les cartes sont redistribuées, et Petit Piment en profite pour s'évader avec des jumeaux à la brutalité légendaire, abandonnant ainsi son meilleur ami, qui refuse de le suivre. Il s’adonne alors, avec son clan, à toutes sortes de larcins, jusqu'à ce que les habitants décident de nettoyer leur zone d'action.

  • 4 out of 5 stars
  • Itinéraire d'un homme devenu fou au Congo

  • Écrit par : Reassi Ouabonzi le 03/05/2018

Itinéraire d'un homme devenu fou au Congo

Global
4 out of 5 stars
Performance
5 out of 5 stars
Histoire
3 out of 5 stars

Rédigé le : 03/05/2018

J'ai bien aimé la narration de l'auteur qui vit son texte. Un texte sur la trajectoire d'un marginal. Un texte sombre, sans trop d'espoir. On ressent la profondeur solitude de Petit Piment. C'est au final difficile mais une belle expérience d'écoute

1 sur 1 personne(s) ont trouvé cet avis utile.