MEMBRE

Utilisateur anonyme

  • 3
  • critiques
  • 19
  • votes utiles
  • 5
  • notes

Le style de Julien Centaure à son apogée

Global
5 out of 5 stars
Interprétation
5 out of 5 stars
Histoire
5 out of 5 stars

Rédigé le : 02/02/2020

Après la merveilleuse trilogie Esperanza 64, je m'attendais à être déçu par un nouveau "lore" malgré qu'il soit du même auteur : Absolument pas ! On y retrouve l'humanité à la même "étape" technologique et tout autant confrontée à une technologie bien supérieure, on se surprend même dès le début de l'histoire à chercher des liens avec le lore Esperanza 64 alors que rien n'indique explicitement qu'il puisse y en avoir, je n'en dirais pas plus pour ne pas vous spoil mais attendez vous à une agréable surprise !

Renaud Dehesdin est formidable, à tel point que je ne me verrais pas écouter une autre œuvre de Julien Centaure si elle n'est pas lue par Renaud ! Ils font un duo efficace.

A l'attention de l'auteur si par hasard il lit ses commentaires Amazon : Merci Julien pour Vigilante 211, j'attends Lumière avec impatience, et si je puis me permettre : Ne change pas ton style, reste dans la SF telle que tu sais et aimes l'écrire, c'est une cerise sur le gâteau du space opera !

8 personnes ont trouvé cela utile

Un seul défaut ..

Global
5 out of 5 stars
Interprétation
5 out of 5 stars
Histoire
5 out of 5 stars

Rédigé le : 07/11/2019

.. la suite n'est pas encore disponible :(

Elle n'apparaît pas dans les precommandes possibles, il serait sympa de la part d'Audible Studios de nous faire part d'une date de publication même approximative.

PS: A éviter si vous n'avez aucun sens de l'humour ou notion de ce qu'est la dérision, vous risqueriez d'ajouter un commentaire négatif à un auteur doté d'un humour rare dans la SF.

11 personnes ont trouvé cela utile

Le meilleur livre de ma collection

Global
5 out of 5 stars
Interprétation
5 out of 5 stars
Histoire
5 out of 5 stars

Rédigé le : 03/11/2019

La narration est bonne, rien de dérangeant à signaler. Quant à l'histoire.. Ne perdez plus une seconde, offrez vous cette pépite.