MEMBRE

veropanda

  • 5
  • critiques
  • 7
  • votes utiles
  • 6
  • notes

Passionnant

Global
5 out of 5 stars
Interprétation
5 out of 5 stars
Histoire
5 out of 5 stars

Rédigé le : 14/08/2019

Merveilleuse description d'une époque qui nous est assez inconnue et beaucoup de suspens. Très bien.

La lectrice est une catastrophe

Global
3 out of 5 stars
Interprétation
1 out of 5 stars
Histoire
3 out of 5 stars

Rédigé le : 15/07/2019

La lectrice est une véritable catastrophe. Au lieu de lire normalement, elle surjoue chaque personnage. C'est insupportable à écouter.

Musique intolérable et inutile

Global
1 out of 5 stars
Interprétation
3 out of 5 stars
Histoire
4 out of 5 stars

Rédigé le : 22/01/2018

Qu'est-ce qui aurait pu rendre ce livre meilleur ?

Le jingle à la fin et au début de chaque chapitre est intolérable, désagréable, inutile et ne présente que des inconvénients.

86 chapitres pour une seule et même action

Global
1 out of 5 stars
Interprétation
3 out of 5 stars
Histoire
1 out of 5 stars

Rédigé le : 25/06/2016

Souhaiteriez-vous essayer un autre livre de Claire North ou lu par Nicolas Planchais ?

En aucun cas.

Qu'est-ce qui a été le plus décevant dans l'histoire de Claire North ?

Ce livre bat des records d'ennui. Pendant 86 chapitres il ne se passe qu'une seule chose: un personnage sans personnalité passe d'un corps à l'autre.

Est-ce que Nicolas Planchais a effectué un bon travail pour différencier les caractères ? Comment ?

Non car il n'y a ni description ni utilisation de la personnalité des 2 seuls personnages du livre.

Quelle a été votre réaction à l'écoute de ce livre ? Enervement, tristesse, déception ?

Je pense avoir ressenti de l'énervement d'avoir perdu mon temps à lire de tels inepties de la surprise que ce livre puisse avoir une bonne note sur le site audible.

3 personnes ont trouvé cela utile

Quelle médiocrité

Global
2 out of 5 stars
Interprétation
1 out of 5 stars
Histoire
1 out of 5 stars

Rédigé le : 20/03/2016

Qu'est-ce qui a pu vous déplaire dans le livre La dernière valse de Mathilda ?

La vulgarité de la voix de la lectrice est épouvantable. L'histoire est d'une banalité affligeante avec des incohérences ridicules : des Australiens qui en 1973 se déplacent en carriole tirée par un cheval ! Chaque étape est tellement prévisible et stéréotypée que j'ai l'impression de lire un roman à l'eau de rose acheté à la gare de Trou-la-ville.

Quelle sera votre prochaine écoute ?

Je ne sais pas.

Seriez-vous prêt à écouter une nouvelle performance de Ludmila Ruoso ?

En aucun cas. Elle est absolument à exclure de la liste des narrateurs.

Si vous pouviez prendre la place de l'éditeur, quelle(s) scène(s) auriez-vous pu couper de La dernière valse de Mathilda ?

Ayant abandonné la lecture de ce navet, je n'ai pas de scènes à couper mais n'aurait jamais édité une telle ridiculité. Si néanmoins j'avais été contrainte de publier une telle médiocrité, j'aurais embauché un bon correcteur qui aurait évité des incohérences ridicules : l'héroïne a 30 minutes avant le dîner et pendant ce temps là visite une maison, vide sa valise, prend une douche, va au cimetière. Ou bien décide de faire une sortie à cheval un samedi après-midi mais emporte un panier pique-nique pour le déjeuner.

4 personnes ont trouvé cela utile