MEMBRE

Perrin

  • 5
  • critiques
  • 0
  • votes utiles
  • 20
  • notes

Sort du lot !

Global
5 out of 5 stars
Interprétation
5 out of 5 stars
Histoire
5 out of 5 stars

Rédigé le : 23/03/2021

Je lit beaucoup de romans policiers, j’aime la majorité de ceux que je choisis, j’ai adoré celui-ci. Il faut néanmoins pas être mal à l’aise face aux avoirtement, au viol, et aux abandons.

Peut-être un peu trop fleur bleu

Global
4 out of 5 stars
Interprétation
5 out of 5 stars
Histoire
4 out of 5 stars

Rédigé le : 26/05/2020

J’ai vraiment été emporté par l’histoire encore plus que le tome 1 mais j’ai trouvé les scènes de sexes de mon niveau à 15 ans et puis un coté un peu trop fleure bleu... loin d’être de la grande littérature je dirais que c’est pas mal pour des ados/YA entre 15-20 ans...

Le suspense me fera tout de même acheter le tome 3 😉

Un chef d'oeuvre !

Global
5 out of 5 stars
Interprétation
5 out of 5 stars
Histoire
5 out of 5 stars

Rédigé le : 05/01/2019

La lecture est sublime, ce qui rajoute au livre déjà bouleversant. J'ai rie et j'ai pleurer.

Par contre attention (trigger warning avec un petit spoil qui n'influe pas vraiment sur l'histoire à regarder si vous êtes sensible) TW : homophobie, violence, viol, meurtre, abandon

Un plaisir !

Global
5 out of 5 stars
Interprétation
5 out of 5 stars
Histoire
5 out of 5 stars

Rédigé le : 05/08/2018

J’ai vraiment été transportée par ce livre ! La voix de la narratrice est très plaisante. Une histoire triste et sublime que je vous conseille vivement.

TW : relation toxique
Attention spoiler alert

Meurtre

Très touchant

Global
4 out of 5 stars
Interprétation
4 out of 5 stars
Histoire
4 out of 5 stars

Rédigé le : 16/01/2018

La lecture audio m'a permis de finir ce livre rapidement pour les cours en l'écoutant durant les transport mais je crois qu'il à été encoure plus éprouvant à écouter qu'à lire. C'est un livre magnifique mais très très dure à lire je ne le conseil pas avant l'âge de 16 ans et au âme sensible.

TW : viol, inceste, harcèlement, alcoolisme, violence.