La mort d'Olivier Bécaille suivi de Nantas | Livre audio

La mort d'Olivier Bécaille suivi de Nantas

Prix :9,90 €
  • Détails de l'abonnement :
    • 1 livre audio par mois de votre choix
    • Le premier mois est gratuit, 9,95 €/mois ensuite
    • Sans engagement
    • Annulation simple et rapide
  • - ou -

Description

La mort d'Olivier Bécaille
Olivier Bécaille est-il vraiment mort ? C'est bien ce qu'ont l'air de penser sa femme et ses voisins. Mais pourquoi est-il alors conscient des faits et gestes de son entourage ? Va-t-il assister impuissant à son enterrement ? Morbide et ironique, cette nouvelle est sans conteste l'une des plus originales d'Émile Zola et permet à chacun de se confronter à une peur commune : celle de sa propre mort.

Nantas
Après la mort de son père, un jeune Marseillais prénommé Nantas, décide de monter sur Paris, avec pour ambition de devenir un homme d'affaires. Deux mois plus tard, Nantas n'a toujours pas de travail et plus un sous en poche. C'est alors qu'une mystérieuse visiteuse va lui faire une proposition qui bouleversera sa vie : se marier avec la fille du baron Danvilliers, reconnaître l'enfant dont elle est enceinte et en échange percevoir deux cent mille francs. Nantas sera-t-il prêt à se vendre pour enfin obtenir l'ascension sociale tant désirée ?

L'auteur
Né à Paris en 1840, Emile Zola passe son enfance et son adolescence à Aix-en-Provence. Au collège Bourbon, il a pour meilleur camarade Paul Cézanne. A la mort de son père, Emile Zola qui a dix huit ans entre au lycée Saint-Louis en tant que boursier. Il passe les épreuves du bac à deux reprises, sans succès. En 1862 Zola entre aux éditions Hachette. Zola rêve de devenir écrivain, écrit des poèmes et en propose un à son patron. Ce dernier impressionné le fait passer au service de presse d'Hachette. En quelques mois, il devient chef de la publicité. A partir de 1863, Zola collabore à différents journaux. Il a l'idée d'écrire un nouveau roman basé sur les lois de l'hérédité de plusieurs générations d'une famille qui aura pour nom Rougon-Macquart. De 1871 à 1890 au rythme des parutions, se succèdent succès et scandales. De 1894 à 1898 il publie la série des Trois Villes, puis de 1899 à 1903 celle des Quatre Evangiles. Eclate alors l'affaire Dreyfus. Emile Zola étudie ce dossier de plus près et acquiert la certitude que le capitaine Alfred Dreyfus est innocent. Son premier article parait dans le Figaro le 25 novembre 1897. Clemenceau le publie dans son journal l'Aurore sous le titre "J'accuse" le 13 janvier 1898. Menacé d'arrestation, Emile Zola se réfugie en Angleterre où il restera onze mois. Il apprend à son retour que sa cause à triomphé : le capitaine Alfred Dreyfus est reconnu innocent. Le 29 septembre 1902 Emile Zola meurt asphyxié dans sa chambre.

© WORDIZ 2008

Ce que les membres d'Audible en pensent

NOTATIONS

5.0 (3 )
5 étoiles
 (3)
4 étoiles
 (0)
3 étoiles
 (0)
2 étoiles
 (0)
1 étoile
 (0)
Global
5.0 (2 )
5 étoiles
 (2)
4 étoiles
 (0)
3 étoiles
 (0)
2 étoiles
 (0)
1 étoile
 (0)
Histoire
5.0 (2 )
5 étoiles
 (2)
4 étoiles
 (0)
3 étoiles
 (0)
2 étoiles
 (0)
1 étoile
 (0)
Performance
Trier par :
  • Photo d'abonné Audible
     
    Francois Bois colombes, France 05/02/2009
    Francois Bois colombes, France 05/02/2009
    notes
    critiques
    3
    3
    Global
    "Conquis"

    Je ne connaissais pas...j'ai été conquis...j'étais réticent à la littérature lue mais ici, l'interprétation et la mise en scène sont vraiment bien !
    Bravo et merci de m'avoir permis de (re) découvrir Zola !

    0 sur 0 personne(s) ont trouvé cet avis utile

Signaler un contenu inapproprié

Si vous trouvez cette critique inappropriée et pensez qu'elle devrait être retirée de notre site, faites-le nous savoir. Ce signalement sera examiné par Audible et nous prendrons les mesures appropriées.

Annuler

Merci beaucoup !

Nous avons reçu votre signalement. Audible l'étudiera le plus rapidement possible et prendra la décision la plus appropriée.